1621

Page d’aide sur les redirections

Cette page concerne l'année 1621 du calendrier grégorien. Pour l'année 1621 av. J.-C., voir 1621 av. J.-C.

Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
The First Thanksgiving at Plymouth (1914), par Jennie A. Brownscombe.
Données clés
Années :
1618 1619 1620  1621  1622 1623 1624
Décennies :
1590 1600 1610  1620  1630 1640 1650
Siècles :
XVIe siècle  XVIIe siècle  XVIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit • Littérature Musique classique Santé et médecine Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Julien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

modifier Consultez la documentation du modèle

1621 est une année commune commençant un vendredi.

Événements

  • 2 novembre[9] : le négus d’Éthiopie Sousnéyos, après s'être confessé auprès du père jésuite Paez, faisant ainsi profession de catholicisme, fait proclamer la religion romaine à Aksoum où le grand majordome lit l’édit impérial en présence des grands, dont beaucoup sont déjà convertis[10].

Europe

Article détaillé : 1621 en France.
  • 29 janvier : Frédéric V du Palatinat est mis au ban de l’empire, son patrimoine est confisqué[13] et occupé par les Espagnols de Spinola (Bas-Palatinat) et les Bavarois de Maximilien Ier de Bavière (Haut-Palatinat) en octobre[14].
21 juin : exécution de vingt-sept notables protestants à Prague.
  • 21 juin : 27 membres des Diètes sont condamnés à mort et décapités devant l’hôtel de ville de Prague[23]. La répression en Bohême est menée par les commissions impériales, présidées par Charles Ier de Liechtenstein et le cardinal Dietrichstein : de nombreux nobles doivent acquitter de fortes amendes et sont ruinés. Les biens des révoltés sont confisqués et vendus ou redistribués à des gentilshommes fidèles à l’empereur. On supprime les privilèges de l’utraquisme, on expulse les pasteurs qui sont interdits de prêcher « sous peine de fers ». Les Diètes de Bohême sont réformées et perdent le droit d’élire le souverain. Partout, le catholicisme est rétabli. Les jésuites sont rappelés à l’université Charles de Prague et rétablis dans leurs collèges. Ces mesures déclenchent l’exode des protestants : 30 000 familles, environ 150 000 personnes partent vers l’Allemagne, surtout la Saxe et la Silésie.
  • 10 juillet : Bucquoy est tué au siège de Neuhäusl[21].
  • 19 juillet : le comte de Salinas, vice-roi du Portugal, est destitué[24]. Philippe IV, conseillé par son valido Olivares, nomme des gouverneurs dont il exige une entière soumission et qu’il remplace dès qu’ils manifestent des tendances autonomistes.
4 août-16 septembre : bataille de Riga
2 septembre-9 octobre : bataille de Khotin, Józef Brandt
  • 4 novembre : ouverture du Parlement d'Angleterre. Jacques Ier d'Angleterre réagit violemment à une demande des parlementaires de participer à la préparation de la guerre contre l’Espagne, en insistant sur l’origine monarchique de leurs privilèges, et en arrêtant quelques signataires d’une pétition[30].
  • Novembre : Mansfeld ravage l’évêché de Spire puis passe en Basse-Alsace, qui est pillée à son tour, par Landau, Wissembourg et Haguenau où il entre le [29].
  • 31 décembre - [31] : paix de Nikolsbourg. Gábor Bethlen renonce à la couronne royale de Hongrie mais s’assure à titre personnel sept comitats en Haute-Hongrie[32]. Après le traité, Bethlen demande la main de la princesse Cécile-Renée, fille de Ferdinand II, avec en dot le gouvernement de la Hongrie royale, ce qui lui est refusé par la cour de Vienne. Il se tourne alors du côté protestant et épousera la fille de l’électeur de Brandebourg, Catherine.
  • Peste dans la France méridionale et en Catalogne[33].
  • Russie : circulaire du Zemski sobor incitant les communes à résister aux exactions des fonctionnaires et à refuser les pots-de-vin et les corvées illégales[34].

Naissances en 1621

Décès en 1621

Références

  1. Muridan Satrio Widjojo, The revolt of Prince Nuku : cross-cultural alliance-making in Maluku, c.1780-1810, BRILL, , 280 p. (ISBN 978-90-04-17201-2, présentation en ligne)
  2. Frederic E. Wakeman, The great enterprise : the Manchu reconstruction of imperial order in seventeenth-century China, vol. 2, University of California Press, , 1337 p. (ISBN 978-0-520-04804-1, présentation en ligne)
  3. David B. Warden, Fortia, Histoire de l'Empire du Brésil : depuis sa découverte jusqu'à nos jours, vol. 1, Paris, Marquis de Fortia, (présentation en ligne)
  4. Bulletin de la Société de géographie, vol. 14, Paris, Arthus-Bertrand, (présentation en ligne)
  5. El museo mexicano o miscelánea de amenidades curiosas e instructiva, vol. 4, Ignacio Cumplido, (présentation en ligne)
  6. Donald J. MacDonald, Clan Donald, Pelican Publishing, , 467 p. (ISBN 978-1-58980-390-9, présentation en ligne)
  7. Augustin Redondo, Relations entre identités culturelles dans l'espace ibérique et ibéro-américain, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, , 290 p., poche (ISBN 978-2-87854-133-5, LCCN 98151562, présentation en ligne)
  8. Dorothy Lippert et Stephen J. Spignesi, Native American history for dummies, John Wiley & Sons, , 388 p. (ISBN 978-0-470-14841-9, présentation en ligne)
  9. Luigi Mezzadri, Paola Vismara Chiappa, Paola Vismara, La Chiesa tra Rinascimento e Illuminismo, Città Nuova, , 390 p. (ISBN 978-88-311-0340-4, présentation en ligne)
  10. Jean Doresse, Histoire de l'Éthiopie, Presses universitaires de France, (présentation en ligne)
  11. Jean Jolly, Histoire du continent africain : de la préhistoire à 1600, vol. 1, Éditions L'Harmattan, (ISBN 978-2-7384-4689-3, présentation en ligne)
  12. Françoise Pommaret-Imaeda, Françoise Pommaret, Lhasa, lieu du divin : la capitale des Dalaï-Lama au 17e siècle, Éditions Olizane, , 270 p. (ISBN 978-2-88086-184-1, présentation en ligne)
  13. Henri Sacchi, La guerre de trente ans : L'Ombre de Charles-Quint, vol. 1, Éditions L'Harmattan, , 450 p. (ISBN 978-2-7475-2300-4, présentation en ligne)
  14. a et b Karl Heinrich Joseph Coeckelberghe-Duetzele, Histoire de l'empire d'Autriche, vol. 5, C. Gerold, (présentation en ligne)
  15. Leopold von Ranke, Histoire de la papauté pendant les seizième et dix-septième siècles, vol. 3, Sagnier et Bray, (présentation en ligne)
  16. Louis Gabriel Michaud, Biographie universelle ancienne et moderne, vol. 27, Desplaces, (présentation en ligne)
  17. Henri Sacchi, op. cit, p. 429.
  18. Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire universel, géographique, statistique, historique et politique de la France, vol. 1, Baudouin, (présentation en ligne)
  19. (en) Carlos M. Gutiérrez, La espada, el rayo y la pluma : Quevedo y los campos literario y de poder, West Lafayette, Purdue University Press, , 348 p. (ISBN 978-1-55753-361-6, présentation en ligne)
  20. Jean Charles L. Simonde de Sismondi, Histoire des Français, vol. 22, Paris, Treuttel et Würtz, (présentation en ligne)
  21. a et b Louis de Haynin, Aimé L. P. de Robaulx de Soumoy, Histoire générale des guerres de Savoie, de Bohême, du Palatinat & de Pays-Bas : 1616 - 1627, vol. 1, Muquardt, (présentation en ligne)
  22. Prudence-Guillaume de Rojoux, Histoire d'Angleterre depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, vol. 1, Paris, Hingray, (présentation en ligne)
  23. Marie-Élizabeth Ducreux et Antoine Marès, Enjeux de l'histoire en Europe centrale, Éditions L'Harmattan, (ISBN 978-2-7475-1985-4, présentation en ligne)
  24. Jean-Frédéric Schaub, Le Portugal au temps du comte-duc d'Olivares, Casa de Velázquez, , 521 p. (ISBN 978-84-95555-16-8, présentation en ligne)
  25. a et b Adam Mickiewicz, Histoire populaire de Pologne, J. Hetzel, (présentation en ligne)
  26. Henri Sacchi, op. cit, p. 441.
  27. (en) Tony Jaques, Dictionary of Battles and Sieges : F-O, vol. 2, Westport (Conn.), Greenwood Publishing Group, , 1354 p. (ISBN 978-0-313-33538-9 et 0-313-33536-2, présentation en ligne)
  28. Joseph Hammer-Purgstall, Histoire de l'Empire ottoman, vol. 17, Bellizard, Barthès, Dufour & Lowell, (présentation en ligne)
  29. a b et c Henri Sacchi, op. cit, p. 433.
  30. Prudence Guillaume Roujoux, Histoire pittoresque de l'Angleterre et de ses possessions dans les Indes, depuis les temps les plus reculés jusqu’à la Réforme de 1832, vol. 3, À l'administration de l'Histoire Pittoresque d'Angleterre, (présentation en ligne)
  31. Henri Sacchi, La guerre de trente ans : L'Empire supplicié, vol. 2, Éditions L'Harmattan, , 555 p. (ISBN 978-2-7475-2301-1, présentation en ligne)
  32. Glaire, Encyclopédie catholique, vol. 3, Parent-Desbarres, (présentation en ligne)
  33. Marcel R. Reinhard, André Armengaud, Jacques Dupâquier, Histoire générale de la population mondiale, Montchrestien, (présentation en ligne)
  34. George Vernadsky, Political & diplomatic history of Russia, Little, Brown, and company, (présentation en ligne)
  35. Fernand Braudel, La Méditerranée et le monde méditerranéen à l'époque de Philippe II, Colin, , 1214 p. (ISBN 978-2-200-36007-8, présentation en ligne)
  36. Émile Worms, Théorie et pratique de la circulation monétaire et fiduciaire, Cotillon, (présentation en ligne)
  37. Catherine Secretan, Willem Frijhoff, Dictionnaire des Pays-Bas au Siècle d'or=, CNRS (ISBN 9782271122964, présentation en ligne)
  38. Università di Udine. Cattedra di storia dell'arte moderna I., Centro per la promozione e lo sviluppo del corso di laurea in storia e tutela dei beni culturali, Arte documento, vol. 25, Electa, (présentation en ligne)

Liens externes

  • icône décorative Portail de l'époque moderne
  • icône décorative Portail du XVIIe siècle